Interview de Charles Bouveyron, professeur des Universités en statistiques, à l'université Côte d'Azur

Ce mois-ci nous avons interrogé Charles Bouveyron, professeur des Universités en statistiques à l'université Côte d'Azur. En quelques lignes, la naissance de sa carrière, la place donnée à sa recherche versus son activité d'enseignement, son expérience de transfert technologique de ses travaux de recherche vers l'industrie, ....

Comment est né cet amour (on peut parler d'amour ?) des maths/stats ? Te prédestinais-tu à l'enseignement et à la recherche ?

C’est sur que c’est un « métier passion » (mais j’ai beaucoup d’autre passions aussi !), notamment du fait de la grande liberté et de la diversité des tâches ! La recherche en Statistique est particulièrement riche du fait des très nombreuses interactions que l’on peut avoir, par exemple avec la médecine, l’astrophysique, la biologie et même les sciences humaines et sociales. Les interactions avec les entreprises sont aussi très enrichissantes. Pour répondre à la seconde question, j’ai découvert ce métier grace à un maitre de conférences très inspirant et ensuite avec un stage en DESS (oui, ca ne rajeunit pas ;-) dans un labo Inserm. Ca m’a vraiment donné envie de continuer … je crois que j’ai eu raison !

Professeur & Chercheur: quelle place donnes-tu à chacune de ces fonctions dans ton quotidien ? Ton coeur balance pour l'une et/ou l'autre de ces fonctions ?

La recherche est certainement le côté le plus excitant car c’est chaque jour un nouveau challenge … mais j’aurais du mal à ne pas enseigner du tout car transmettre ses connaissances et former les étudiants aux métiers scientifiques est une vraie richesse !

Une expérience ou un projet à partager avec nous ?

J’ai consacré ces deux dernières années pas mal de temps dans la valorisation d’un projet de recherche (la méthode STBM pour le clustering de réseaux et de textes). C’est une activité tout à fait nouvelles pour moi, qui prend du temps, mais c’est très agréable de voir un projet de recherche s’approcher au plus près d’un outil industrialisé ! C’est que l’on aimerait pouvoir faire sur tous les projets de recherche !

"I code to relax" ... Vraiment ? As-tu une autre activité de détente ?

J’aime vraiment passer une journée à coder (bon sauf les jours où ca bugue dans tous les sens ;-) Je dois dire que j’ai de moins en moins de temps pour cela et du coup quand je trouve le temps, j’apprécie ! J’ai bien sur aussi des vraies activités de loisirs : ski, escalade, natation, randonnées ...

Pourquoi Batman ? (cf: http://math.unice.fr/~cbouveyr/)

;-)

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly