Return to site

Interview d'Erwan Le Pennec, chercheur à l'Ecole Polytechnique

Ce mois-ci nous avons interrogé Erwan Le Pennec, enseignant chercheur à l'Ecole Polytechnique. L'occasion de découvrir en quelques lignes sa passion des maths, son quotidien de chercheur et d'enseignant dans l'académique, son conseil aux datascientists et sa particularité d'ancien startupeur ! 

Pourquoi les maths ? (ton parcours, ta trajectoire)

Erwan : "Par hasard ? J'ai l'impression d'avoir été attiré par les sciences depuis tout petit mais le choix des maths est du aux circonstances plus qu'à un vrai choix. Mon lycée s'est bien passé, donc j'ai fait une prépa scientifique. Ma prépa s'est bien passée et je me suis retrouvé à l'ENS Cachan en Math... J'ai ensuite continué dans la même branche des sciences.

Je ne regrette pas ce choix : je trouve un grand plaisir à osciller entre la théorie et les application des mathématiques... et de l'informatique."

Ta plus belle aventure professionnelle ?

Erwan : "Sans aucun doute, mon expérience de Start Up à la fin de ma thèse. J'ai eu la chance de passer par des lieux supers, de rencontrer des collègues passionnants et de participer à des projets très intéressants mais cette expérience est celle qui m'a sans doute la plus influencée. Elle était totalement inattendue pour moi. Je pensais débuter une carrière académique juste après ma thèse avec vraisemblablement un séjour post-doctoral à l'étranger. Elle m'a apporté un regard différent sur mon activité d'enseignant/chercheur et, en particulier, une envie/besoin de travailler autour des applications et des entreprises."

 

Quel est ton quotidien aujourd'hui ?

Erwan : "Beaucoup moins de temps pour la recherche que ce dont j'aurai envie mais le plaisir de participer à des projets passionnants: programmes de formation initiale et continue, encadrement de doctorants et projets de recherche avec une orientation santé. Si j'avais plus de temps, j'aimerai interagir un peu plus avec les start ups qu'on accueille à l'école, mais malheureusement je n'y arrive pas."

Ton conseil aux datascientists...

Erwan : 

  1. "Soyez curieux ! La clé est d'apprendre de manière continue en lisant beaucoup et en expérimentant énormément.
  2. Pensez à être visible ! Présenter ses expériences sur la toile ou dans des conférences est une excellent manière de se faire connaître et d'apprendre en même temps. C'est également un bon moyen de rencontrer d'autres data scientists.
  3. Partagez ! Les outils venant du libre ont besoin de vous: vos contributions à travers des rapports de bugs, des corrections sur les documentations, des exemples d'utilisation ou des propositions de code sont un beau moyen de redonner à la communauté une partie de ce qu'elle vous a apporté."

Pour les curieux

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur l'histoire de LetItWave, startup française des années 2000 fondé par le mathématicien Stéphane Mallat où comment rapprocher les universités des startups, vous pouvez télécharger la -vieille- lettre ouverte de Stéphane Mallat à Valérie Pécresse dans la gazette des mathématiciens avec des idées plutôt d'actualité sur le transfert technologique.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly